Blog personnel sur la grossesse et la vie gémellaire (avec des jumeaux dedans quoi)

Archives de Tag: baby jogger city select

bugaboo-donkey-twin-stroller-in-black-pink-12

 

 

 

J’ai fait ce comparatif pour aider les futurs parents de jumeaux à choisir leur poussette, devant les nombreuses demandes que je reçois de part et d’autre.

 

Je n’ai listé QUE les poussettes doubles « jumeaux », c’est à dire, avec les deux sièges équivalents (interchangeables, inclinables), et adaptées dès la naissance en « travel system » (= où on peut adapter deux cosys)

 

D’autres modèles sont cependant adaptés pour recevoir deux cosys et/ou nacelles et avec des sièges qui s’abaissent sans se gêner, parmi eux :

 

– La Jané Twone (avec la coque/nacelle Matrix (mal notée aux crash-tests))

– La Britax B-Dual (avec les Cosy Römer/ Britax)

– Certaines Phil & Teds

 

Plus bas, vous trouverez des photos des différents modèles avec des cosys, des nacelles, ou les hamacs.

 

En vert, des valeurs intéressantes (largeur, poids) ou pour les Cosys, des bons résultats aux crash-tests. En rouge, l’inverse !

 

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire !

 

Merci de ne pas copier mon document ni le diffuser autrement qu’en lien direct vers le blog.

 

Cliquez pour agrandir

 

 

poussettesjumeaux_v3_wm

 


 

 

ABC Design Zoom :

zoom2 zoom1 zoom3

 

Bugaboo Donkey : 

 

donkey1 donkey2 donkey3

 

Baby Jogger City Select : 

 

bjcs1

bjcs2

bjcs3

 

 

Brevi Ovo Twin : 

 

brevi123

 

CasualPlay S-Twinner : 

 

stwinner123

 

Bébé Confort Twin Club : 

 

twinclub1

 

Peg Perego Duette Pop-Up :

 

popup1

 

EasyWalker Duo :

 

easyduo123

 

Firstwheels City Twin :

 

citytwin1 citytwin2 citytwin3

 

Looping Twin :

looping2 looping1

 

Red Castle Evolutwin : 

 

evolu1 evolu2

 

Mountain Buggy Duet :

mbduet3 mbduet2 mbduet1

 

 

 

Publicités

 

 

 

dimensionsBJCS

 

 

Longueur lorsque les deux sièges sont face au pousseur :

– dossier du siège avant relevé complètement : 124 à 130 cm (selon la hauteur du guidon)

– dossier du siège avant abaissé complètement : 140 à 146 cm (selon la hauteur du guidon)


 

 

Genèse :

Après beaucoup de recherches, j’ai commandé la Baby Jogger City Select sur un site polonais qui la propose (poussette+siège supplémentaire) à environ 600€ hors frais de port (je vous laisse le soin de comparer avec les prix français…)

 

J’ai donc pris la poussette ainsi que les accessoires suivants :

– deux tablettes enfant

– deux protections de pluie

– deux adaptateurs Cosy multi-marque

– une protection de pluie pour panier

 

J’ai commandé la poussette le dimanche 7 juillet. Elle est partie de Pologne le mercredi 10 et arrivée dans sa nouvelle maison hier, lundi 15 juillet.  Un délai honorable, et encore plus quand on compare à celui du seul site « français » qui la vends…. (entre «  » car la société est basée en réalité en Angleterre)

 

Je voulais faire ça bien, avec une photo du colis (tellement petit que j’ai demandé au livreur où était le deuxième….), mais j’étais trop impatiente d’ouvrir et de tester….

 

La poussette est très intuitive, on comprends tout de suite comment la monter et manipuler les sièges. Le seul truc qui m’a demandé un peu plus de temps, c’est le montage des tablettes enfant.

 

Le clipsage des sièges est un vrai bonheur, on a envie d’essayer toutes les configurations pour voir quelle sera la mieux….

 

A noter que le repose-pieds « bloque » parfois, soit le deuxième siège, soit le panier, notamment quand on veut les abaisser, et qu’il faut ajuster en conséquence (le panier dispose d’ouvertures zip sur le devant et l’arrière pour faciliter cela, ainsi que son accès, c’est très bien pensé)

 

Configurations testées :

– Deux sièges face au pousseur : la configuration qui permet la plus grande latitude en terme d’abaissement des sièges (il y a 4 positions), mais on ne voit pas l’enfant de devant en roulant.

– Deux sièges face à la route : la configuration qui prends le moins de place en longueur, mais l’enfant de derrière peut taper dans le siège de devant. On ne peut abaisser les sièges que d’un cran. Le bébé de derrière a une bonne visibilité.

– Face à face : les bébés ont bien aimé, j’ai trouvé cela pratique pour leur donner un repas sans les sortir de la poussette. On voit les deux enfants en roulant.

– Dos à Dos : pas testé, ce sera pour plus tard….

 

Maniabilité : 
Comme je le pensais, rien à voir avec une 3 roues… Cependant, elle reste une double très maniable. Il faut appuyer sur la barre basse pour monter les trottoirs (ça ne suffit pas de le faire à l’aide du guidon), mais c’est la contrepartie d’une excellente stabilité pour le jour où un (ou les deux…) des enfants tentera de monter dedans tout seul…

Evidemment, la maniabilité change en fonction de l’orientation des sièges, la meilleure configuration étant deux sièges face à la route, avec le bébé le plus lourd sur le siège haut, et en position complètement droite.

 

Transports en commun :
La poussette se comporte de façon acceptable, elle manque parfois de stabilité lors des virage « fangio » des chauffeurs de bus, mais la montée et la descente se font sans problème (une descente en arrière est préférable).

 

Capacité : 

Les sièges disposent chacun d’un filet sur le dossier. La capacité donnée par le fabriquant est 1 kg. J’y ai rangé les protections de pluie.
Le panier dispose d’une capacité de 7 kg selon le fabricant. Il est tellement immense qu’on a tendance à en mettre plus….

Les sièges ont une capacité de 15 kg pour les enfants francophones, et 20 kg pour les enfants anglophones (!). La notice indique deux poids différents selon la langue…
Le fabricant ne le recommande pas, mais j’ai accroché mon gros sac à langer à la barre de direction sans aucun souci.

 

Les petits détails qui font la différence… : 

– La fenêtre de visualisation dans le canopy se referme avec des petits aimants (pas besoin de viser un scratch ou s’embêter avec une tirette, on « jette » le volet et hop)

– Le canopy est tellement recouvrant qu’on a pas besoin d’une ombrelle ou autre pare-soleil en plus

– Deux positions sont disponibles pour placer le canopy selon la taille de l’enfant

– Le repose-pieds se dé-clipse, ce qui rends le siège seul encore plus compact (c’est un peu laborieux, mais ça permet de gagner quelques cm pour les transporter)

 

Malgré les quelques petits défauts constatés, je reste sur mon avis final qui est que cette Baby Jogger City Select est LA poussette jumeaux la plus aboutie à ce jour.

 

Hum c’est bon la poussette….

Face au pousseur

Dans le tram

Face à Face

Dans le bus

Découvrir le monde ensemble.. (Ok, y’a mieux que le supermarché comme « monde »)

Le panier blindé de courses

Longueur minimale : un chariot de courses

Avec Cosys

Avec un grand de 20 kg fatigué…

Les deux sièges en position complètement allongée

Le « guide » des 4 positions

Siège noir complètement allongé, siège rouge complètement assis

Le mode « je prends le train » – Un hamac (avec repose-pieds declipsé) glissé dans le panier – Un hamac (avec repose-pieds déclipsé) face au monde et allongé complet sur l’ancrage du milieu – Deux adaptateurs cosy

 

 


Il n’y a pas si longtemps, je vous présentait mon soi-disant Ultime Nouveau Carosse….

Aujourd’hui j’ai décidé de changé de modèle…. Explications.

Clairement, j’étais, et je suis toujours très satisfaite de la Graco Trekko Duo. Elle m’a adoucit les moeurs à un moment de ma vie gémellaire où j’étais au bord de la fusillade au milieu d’un centre commercial en hurlant « Oui c’est des puuuutain de juuuumeaux ! », en me permettant de passer un peu plus inaperçu.

Les quelques plus rares personnes qui voyaient l’enfant supplémentaire trouvaient ça « génial comme système », mais j’avais souvent cette question : « mais vous les changez de place parfois, hein ? » (Non connasse, je cache ma préférée en bas pour pas que tes yeux la salissent….)

Mis à part « les autres » (alias l’enfer), le confort limité du siège du bas commençait à me poser un problème d’équité. Bien sûr, je m’attelais soigneusement à minuter le temps passer par chacun dans chaque siège, ce qui était non seulement fastidieux, mais pas optimal, mon fils préférant le siège du haut, et ma fille celui du bas (sont pas chiants mes z’amours).

Et puis, depuis leur naissance, j’ai renié, pour raisons financières, un critère pour moi essentiel au choix d’une poussette : pouvoir placer le/les enfant(s) face au pousseur les premiers mois….

J’avais déjà entendu parlé de cette ultime poussette jumeaux lors de ma grossesse, par une expatriée aux US.

Une rapide recherche l’a évincée très vite de mon panel de choix, sa disponibilité en France étant limitée, et son prix étant… limitant.

Et puis récemment, je suis re-tombée dessus… Avec, en cherchant un peu plus, des prix plus intéressants….

Quelques jours d’intense réflexion, et mon choix fût fait, avec la nécessité bien sûr, de l’avoir TOUT de SUITE (mais parce qu’après c’est trop tard, je ne pourrais pas l’utiliser au maximum de ses capacités !)

Donc, pourquoi je pense que ce modèle est l’ultimité en matière de poussette pour jumeaux ?

– Le châssis a la largeur et la longueur d’une poussette simple (parce que y’en a marre d’être bloquée partout, de choisir la caisse handicapée, de dire pardon aux gens pour passer, de buter dans les coins)

– Les deux sièges sont exactement les mêmes, et interchangeables (on a pas besoin de montrer à tout le monde quel est notre préféré)

– On peut adapter toutes les configurations possibles entre siège, Cosy (multimarque) et Nacelle (utilisable dès la naissance, et très pratique en voyage en train par exemple, ou pour des petites sorties avec la Nissan Micra (LOL))

– On peut placer chaque enfant dans exactement le sens qu’on veut (Mes enfants face à moi, mon rêve)

– Les sièges s’abaissent complètement (hop, à la sieste, et pas en mode « ratatiné »)

– Le système d’accroche est très ingénieux, on clipse chaque siège, et hop (pas besoin d’avoir fait polytechnique)

– Le pliage est un des plus compacts jamais vu (toujours l’histoire de la Micra, toussa….)

– Les roues se retirent (je vous dis pourquoi ?)

– Le frein est au guidon (parce qu’un frein au pied, c’est naze quand t’as des tongs/sandales, ou quand le siège est en dessous et te bloque la vue…)

– Le panier est immense (bordel gémellaire)

– Les sièges supportent jusqu’à 20 kg (15 pour les poussettes habituellement – pratique pour sortir avec des « grands » qui font encore la sieste)

– Fenêtre de visualisation dans le canopy

– Canopy 180° (comme sur la Graco)

– Guidon réglable en hauteur (papa est content)

– Un accessoire est disponible pour transformer les hamacs en sièges à attacher à une table

– Les harnais se règlent en hauteur par un système d’accroche rapide (parce que crotte, avec les jumeaux on a pas le temps de passer 3h à trouver les trous tous les 3 mois pour régler le harnais)

– Ce même harnais est à enfiler dans les bras (parce que le truc à 3 sangles, c’est relou et long)

– Elle se transforme en poussette simple (t’as l’air moins con les rares fois où tu sors avec un seul !)

Les « moins » :

– Elle sera sûrement moins facile à manœuvrer qu’une grosse 3 roues (Comme la Graco, ou la Jané Powertwin)

– Tous les accessoires sont à acheter séparément (mais ça peut être vu comme un avantage, car on achète strictement ce dont on a besoin)

– Le pliage est possible mais peut compact avec les deux hamacs fixés (face route)

Son prix ? Environ 600€ hors frais de port sur un site polonais….

Pour exemple, avec un combo site polonais+soldes sur un site français j’ai eu, pour 850€ port inclus :

– La poussette simple en noir

– Un siège supplémentaire en rouge (car oui, du coup, comme le second siège est vendu séparément, on peut faire des combos couleur !!)

– Deux plateaux pour les enfants (j’ai préféré ça à la barre d’appui, dans les endroits ne disposant pas de 2 chaises hautes (ou pour ne pas les monopoliser) ou pour donner un goûter au parc, etc)

– Deux protections de pluie pour siège

– Une protection de pluie pour le panier

– Deux adaptateur Cosy Multimarque

On arrive au prix moyen d’une vraie poussette double de bonne marque….

Je pense donc, de mon avis tout personnel, que c’est LA poussette jumeaux par excellence, à ce jour (ouais parce que Chéri attends toujours que dans 2 semaines je lui en dégotte un autre….), et j’en viens à un autre avis tout personnel, qui est que la poussette double devrait être LE poste de dépense le plus réfléchi par les parents de jumeaux (un peu comme le choix de l’alliance au mariage).

Je suis pourtant adepte du portage, mais j’ai compris qu’en tant que maman de jumeaux, le dos et les réservés sont vite épuisées par la simple manipulation des bébés, et que, au prorata par bébé, ils doivent passer quand même plus de temps dans la poussette qu’un bébé singleton, de fait. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis dit que si je n’avais eu qu’un enfant, je n’aurais pas pris de poussette (en fait, tout le temps je me dis ça).

Quand au combo poussette + porte bébé, il oblige donc à avoir constamment un bébé en portage, ajouté au fait qu’il faille que ce soit un déplacement pensé et calculé, car si vous êtes seul(e), il vous faudra un endroit pour poser/intervertir les enfants….

Mais comment s’appelle donc cette merveille qui fait briller mes yeux, hante mes nuits, et pour laquelle je vends la moitié de ma maison ?

Baby Jogger City Select (BJCS pour les intimes)

Bref, bientôt une vidéo de présentation.
Quand je l’aurais reçue.
C’est looooong !!!