Porter ses bébés jumeaux me semblait difficilement possible au début. Je n’imaginais pas pouvoir gérer la fatigue supplémentaire que cela pouvait (à mes yeux) engendrer…

J’avais déjà quelques notions de portage double, ayant été animatrice de portage, j’avais déjà donné des cours à des parents de jumeaux.

Lorsque les jumeaux sont nés, le portage a été pour nous une manière de « terminer » la grossesse achevée un peu trop tôt à mon goût, et surtout, un moyen efficace de transporter deux bébés aisément, dans le Métro parisien, ou pour rejoindre le coin à langer dans le TGV (effet garanti…)

Lorsqu’ils étaient très petits, les deux moyens que j’ai trouvé les plus simples étaient le sling (avec les deux bébés dedans, ou un dans le sling et un dans les bras) et l’écharpe souple.

 

 

Cela peut sembler étrange, mais j’ai toujours du mal à porter les jumeaux sur le dos. Mon aîné a été presque uniquement porté ainsi dès ses 2 mois, mais avec les jumeaux, je suis assez réfractaire, même à un an passé, j’ai encore une préférence pour le portage ventral.
Je n’ai pas trop d’affection non plus pour le double-portage, que je pratique surtout en cas de double demande. Sinon c’est chacun son tour.

 

Il existe plusieurs façons de porter deux enfants en même temps :

– Un de chaque côté, avec deux slings, ou une écharpe nouée selon le « Jasmin’s tandem hip carry »  que j’ai optimisé en ajoutant deux paires d’anneaux au lieu d’une seule

 

 

– Un bébé devant, un bébé derrière, avec toutes les configurations possibles entre écharpes, préformés….
Ici j’aimais bien mettre une écharpe souple devant, avec le bébé placé dedans, puis une écharpe sergé en kangourou dos

 

Personnellement j’ai toujours un sling et un préformé avec moi lorsque je sors. Cela permet tout d’abord de pouvoir mieux continuer sa route quand un bébé est demandeur, mais aussi de ne pas se retrouver bloquée lorsqu’on doit laisser la poussette quelque part (sans forcément le savoir avant….)

Je pratique le portage un peu comme tout le reste, si je ne le sens pas, si j’ai pas envie, je ne le fais pas. Il y a aussi parfois un bébé qui est plus demandeur que l’autre, ici c’est mon fils, ma fille apprécie moins d’être contenue dans l’écharpe. Cependant j’ai remarqué que le bébé porté est moins « demandeur » et parfois même, dort mieux la nuit. Il a sa dose de contact….

Le grand-frère apprécie également ce contact avec les petits !

Si vous hésitez pour l’achat de vos portes-bébés, n’hésitez pas à aller voir une monitrice de portage diplômée, elle aura sûrement une collection à vous faire essayer.

N’achetez pas les deux mêmes, mieux vaut deux portes-bébés qui seraient complémentaires pour palier à tous vos usages.

N’investissez pas dans la grande marque aux initiales B.B., leurs portes-bébés, en plus de ne pas être physiologiques, sont très inconfortables pour les parents, et ne durent pas dans le temps (12 mois tout au plus).

 

Vous trouverez sur un grand réseau social, de nombreux groupes d’achats de portes-bébés d’occasion.

Quelques liens vers des sites et groupes Facebook utiles :

http://contremoncoeur.canalblog.com/

https://www.facebook.com/groups/portagemultiple/?fref=ts

https://www.facebook.com/groups/522800104451295/?fref=ts

http://lamaisonduportebebe.com/infos/les-types-de-porte-bebes-12

http://www.auxmilleunportebebes.com/fr/content/7-les-differents-porte-bebes-physiologiques

 

 

Mon amie Valérie m’autorise à partager avec vous ces belles photos de portage avec ses jumelles et son fils aîné 🙂 Merci à elle !

 

1451350_10151988348766998_178589262_n

1463191_10151988345491998_2088379369_n

1466315_10151988361011998_600155529_n

1475899_10151988345311998_215987435_n

Publicités