Tout sages dans le TGV…

 

Comment voyager avec des jumeaux sans devoir louer un semi-remorque ou avoir besoin de 3 semaines pour s’en remettre ?

 

Quelques astuces !

 

– Le trajet :

 

Comparer les offres avion/train/voiture, en fonction des prix, mais aussi des avantages et inconvénients de chaque mode de transport (capacité à transporter des bagages, nombre d’adultes nécessaire, liberté de mouvement….).

La voiture permettra d’emporter le plus de bagage, mais il faudra peut être s’arrêter deux fois plus souvent avec les jumeaux.
L’avion offre la rapidité, mais il est obligatoire d’avoir un adulte par bébé pour le trajet.

Le train est parfois long, mais les bébés sont plus facile à gérer.

 

En voiture, privilégier un trajet où les lieux d’arrêts sont confortables (tables à langer, petite restauration).
En avion, sachez que l’embarquement des bébés est prioritaire. Protégez bien la poussette avec une housse solide, et n’oubliez pas les portes-bébés pour passer l’embarquement.

La SNCF propose un « Forfait Bambin », pour quelques euros, les enfants de moins de 4 ans ont une place distincte.

 

On prévoit des petits jouets pas trop bruyants, un truc à boire pour le décollage, des petits snacks.

On reste zen si les bébés s’énervent, les gens sont souvent plus indulgents quand il s’agit de jumeaux. On profite de l’attirance gémellaire si ça occupe un peu les bébés. On hésite pas à demander au voisin de train qu’il garde un œil sur les bébés le temps d’aller aux toilettes, si on est seul(e).

On fait son plus beau sourire pour être aidé à descendre/monter/ranger la valise.

 

 

– Les bagages :

 

A l’avance, essayez de voir ce que vous pouvez louer/trouver/vous faire prêter sur place. On évite d’emporter couches/pots/lait si l’on peut les trouver partout. Pareil pour plein de petites choses : médicaments, produits de toilette….

 

Si le voyage le permet, on peut n’emmener qu’une poussette simple et un porte-bébé.

 

On privilégie les choses compactes :
Lit bébé pop-up :

 

Magic Bed

 

Réducteur de chaise en tissus :

 

Totseat

 

 

On prends une baignoire gonflable ou pliable, voir RIEN (papa ou maman peut faire un joli siège de bain)

 

N’importe quel lit fera une belle table à langer d’appoint.

 

Pour les sièges-auto, on prendra le plus longtemps possible, et pour des raisons pratiques évidentes, les coque type « Cosy ». Elles vont jusqu’à 13 kg, et même les jambes repliées, l’enfant y reste en sécurité jusqu’à ce poids (certains professionnels recommandent ne passer au groupe supérieur qu’une fois ce poids atteint, tant que la tête ne dépasse pas du dossier).

 

Sinon, et si on voyage souvent, il y a ça :

Sunshine Kids seat roller

 

Sachez également que vous pouvez louer certains articles (poussettes doubles, parc, siège auto) dans les associations départementales Jumeaux et Plus.

 

Bonnes vacances 🙂

Publicités