Aujourd’hui à la télévichion, j’ai pris une pub dans la gueule.

J’avoue, je suis restée un peu quoi (orthographe volontaire, ndlr), dans le sens : WHAT THE FUCK ?

Il y a déjà quelques temps (ça se compte en années même) que j’ai entendu parlé de ce grand projet révolutionnaire. La machine à capsule pour bébé. Révolutionnaire, je vous dis….

J’aurais mis ma main à couper que leur truc, « ça prendrait pas ». C’était mal connaître Nestlé.

Donc voilà, dans la pub, la mère ULTRA-MODERNE et sans cheveux gras, commence en disant qu’elle a allaité 6 mois. Déjà, on va lui dire comme à moi qu’elle est très « courageuse » d’avoir allaité si longtemps, oui enfin, tout le monde le sait, l’allaitement ça fatiiiiiiiiiiiigue, c’est la plaie, on est dépendante de son enfant, personne d’autre peut le nourrir.

Vous dire que je ris sous cape en voyant que je suis sur 2000 volts depuis que j’ai pondu, que j’allaite exclusivement DEUX enfants, et que je m’occupe de 3 lardons en tout, TOUTE SEULE, est un euphémisme.

Donc après ce sacrifice Desperatehouswifien, elle nous dit qu’elle a voulu LE MEILLEUR pour son bébé, dans la foulée.

Après le sacrifice d’allaitement, elle te fait bien sentir que ELLE au moins, ELLE veut le meilleur pour sa marmaille. Genre toi t’es qu’une merdouille qui donne du lait tout pourri.

Ensuite, elle te montre en vrai comment c’est facile son truc. Tu met la tite capsule, tu n’appuie sur le bouton (même le bébé peut le faire, bon faut pas qu’il ai trop faim, sinon il va t’envoyer chier) et HOP LA magie, tu as THE lait ultime (genre : mais qu’est ce que tu te fais trop chier avec tes mesurettes et tes graduations, trop une looseuse)

A la base, je ne voulais pas parler de mode de nutrition de l’enfant dans ce blog. Après tout, chacune fait comme elle veut, et surtout comme elle peut. Comme dit SuperMamie : « les Conseilleurs ne sont pas les payeurs ».

Seulement là, devant tant d’hypocrisie, je pense qu’il faut au moins un article dans la blogosphère qui casse un peu l’engouement.

Il ne s’agit finalement pas du débat allaitement maternel vs préparation artificielle, mais plutôt de remettre les choses à leurs places.

1. NON l’allaitement ne fatigue pas

2. NON ce n’est pas un sacrifice, et le père, comme toutes les autres protagonistes ont leur place autour de l’enfant/des enfants

3. NON vous n’êtes pas une mauvaise mère si vous n’allaitez pas/plus

4. NON le lait Babynes n’est pas plus proche du lait maternel que n’importe quel autre lait infantile (il suffit regarder la composition)

5. NON vous n’êtes pas une grosse mèrde (orthographe volontaire) parce que vous n’avez pas les moyens ou l’envie de dépenser autant pour quelque chose qui est au final est égal (ou inférieur, si vous allaitez) à ce que boit déjà votre enfant

Il y a des choses à savoir également :

La firme Nestlé n’est pas pro-allaitement, malgré « l’avertissement important » pondu à toutes les pages de leurs sites et de leurs applications. Ces mentions sont obligatoires, elles figurent dans le Code de commercialisation des substituts du lait maternel. S’ils pouvaient, ils occulteraient totalement cette option, et vous ferait insidieusement croire que votre lait n’est pas adapté à votre petit.

Les laits proposé par Nestlé dans ces capsules ont une composition quasiment similaire à tout ce que vous pouvez trouver ailleurs.
Et pour cause, ce sont des préparations strictement contrôlées et établies.

Ce système n’est ni plus ni moins qu’une laisse. Ne vous avisez pas de tomber en rade de capsules, elles ne sont vendues que sur internet…. N’oubliez pas non plus, en sortie, votre bel ouvre-capsule indispensable pour préparer un bib « à l’ancienne ».

Ceci, ajouté à une éventuelle panne de la machine, vous oblige à avoir constamment une boîte de poudre « classique » à la maison au cas où…. On se demande alors où est l’intérêt.

Maintenant les chiffres :

Prix de la machine : 199 €

Prix du lait pour des jumeaux de 5 mois, à 5 biberons de 210 ml chacun par jour pour un mois : 451 €

Tout de suite, ça refroidit….

Au delà de la désinformation insidieuse sur l’allaitement, on assiste là à un bel exemple de sélection par le fric et de culpabilisation (dire que dès qu’on parle d’allaitement, on est taxée « d’extrémiste culpabilisant les mamans qui n’allaitent pas », à Nestlé, on lui dit rien….)

Sans compter que si votre enfant doit avoir un lait adapté (sans protéines de lait de vache, anti-régurgitations etc), il peut passer son chemin….

Je trouve ça outrageant. Je vois depuis quelques mois maintenant les difficultés financières que peuvent poser l’arrivée de multiples (simultanéité des charges), et surtout, je vois les allaitements gémellaires capoter encore plus vite que les autres, les parents de jumeaux n’ont pas besoin qu’on enfonce encore le clou avec des pubs de ce genre.

Si vous êtes enceinte et passez par hasard sur ce blog, si vous vous posez des questions sur le choix de nutrition que vous allez faire pour vos bébés, sachez que l’allaitement de jumeaux est POSSIBLE, que ce n’est pas fatiguant (soulever son pyjama à 2h du matin, je peux vous assurer que ça pique moins les yeux que d’aller à la cuisine préparer et chauffer un bib (j’ai testé les deux pour vous !)), que le père trouve parfaitement sa place pour peu qu’il le veuille bien (il y a tant à faire avec des jumeaux….)…

N’hésitez pas, pendant votre grossesse, à venir sur les forums de parents de jumeaux pour lire des témoignages et glaner des conseils et petites informations précieuses !

Voici un groupe de soutien à l’allaitement de jumeaux où vous pourrez poser toutes vos questions avant et pendant l’allaitement :

https://www.facebook.com/groups/allaitementjumeaux/

Publicités